0 1 minute 9 mois

Le roi Abdallah II de Jordanie et le prince héritier d’Abou Dhabi, le cheik Mohammed bin Zayed Al Nahyan étaient au Caire dimanche.

Dans la capitale égyptienne, les deux dirigeants ont échangé avec le président égyptien Abdel Fattah el-Sissisur la situation à Jérusalem.

Alors que leurs pays entretiennent des relations avec Israël, ces dirigeants tentent de jouer leur partition pour une désescalade entre palestiniens et israéliens.

Ils ont appelé au retour au calme à Jérusalem ainsi qu’au respect du statu quo de la mosquée Al-Aqsa. Tout en exhortant Israël à « cesser toutes les mesures qui portent atteinte à la solution des deux États » et à trouver un moyen de reprendre des négociations sérieuses avec les Palestiniens.

Reste à savoir si l’Etat hébreu va suivre. Le Premier ministre israélien Naftali Bennett ayant déjà exclu toute idée du dialogue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *