0 2 minutes 7 mois

Selon le comité parlementaire en charge d’organiser le scrutin, l’élection présidentielle somalienne se tiendra le 15 mai prochain. Le vote devait avoir lieu il y a plus d’un an, à la fin du mandat de l’actuel président Mohamed Abdullahi Mohamed en février 2021 mais il a été retardé par les crises politiques et sécuritaires que traversent le pays.

Fin avril, les 329 parlementaires fraîchement élus ont désigné les présidents des chambres hautes et basses du Parlement. D’après le calendrier fournit par les législateurs, les candidats au poste de chef d’Etat pourront enregistrer leur candidature dimanche 8 mai et s’exprimer devant le Parlement les 11 et 12 mai.

En Somalie, le président est élu par les députés et sénateurs, pour gouverner, il doit rassembler au moins les deux tiers des voix, soit 184.

L’élection présidentielle est prévue le jour du 79 ème anniversaire de la ligue de la jeunesse somalienne, le premier parti politique du pays qui a participé à la lutte pour son indépendance dès les années 1950.

Le président sortant surnommé Farmajo se présente à nouveau et parmi ses concurrents 4 candidats solides pourraient se dresser, deux prédécesseurs Hassan Cheikh Mohamoud (2012-2017) et Sharif Cheikh Ahmed (2009-2012), son ancien Premier ministre Hassan Ali Khaire (mars 2017-juin 2020), et le président de la région du Pountland au nord-ouest de la Somalie, Said Abdullahi Dani.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *