0 2 minutes 9 mois

Kadiatou KABA est née en 1998 à Conakry où elle obtient son baccalauréat en sciences mathématiques en 2015. A l’université, elle fut orientée en Banque Assurance et Microfinance à Kofi Annan. Assoiffée de connaissance, en 2018, elle s’inscrit en master en Banque Finance Assurance au sein de la même université.
Dynamique et passionnée, Kadiatou intègre très tôt le milieu professionnel. D’abord présidente du club olympique communal de Matam en 2013, ensuite stagiaire à la diversité télévision (DTV) de 2014 en 2016. Elle rejoint très vite la RTG en tant que chroniqueuse littéraire. Elle fut ensuite retenue pour animer ‘’Belles lettres’’ l’émission littéraire de la RTG et sera plus tard mise à la disposition de la rédaction politique de la même chaine en 2018.
A 21 ans, elle présente son premier journal télévisé, devenant ainsi la plus jeune présentatrice de l’histoire du journal télévisé Guinéen. Il lui fallut juste quelques temps pour imposer son talent dans ce média d’Etat.
Kadiatou est directrice générale de KADIAK-COMMUNICATION, initiatrice du salon de la lecture en Guinée (SALEC), gérante de KADIAK-PRESTIGE, Présidente de l’ONG ensemble pour l’éducation (EPE), membre des J-Awards Guinée, directrice de communication de la structure MUSIK100FRONTIERE et auteure du livre ‘’CŒUR MEURTRI’’. Elle est :
Lauréate du prix African woman Awards catégorie communication en 2021 ;
Meilleure présentatrice espoir 2021 aux médias Awards Guinée ;
Nominée au Eucher TV Awards 2022 au Togo ;
Coach femme modèle ;
Distinguée en 2023 parmi les 100 femmes les plus dynamiques de l’Afrique de l’Ouest au Feminia d’or.
Meilleure promotrice littéraire 2023 au Filiga.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *