0 5 minutes 2 ans

Né le 11 mars 1978 à Abidjan, Côte d’Ivoire, Didier Yves Tebily Drogba quitte les bords de la lagune Ebrié à l’âge de 6 ans et s’envole vers un destin hors du commun.

Il passe la majeure partie de son enfance en France sous la responsabilité parentale de son oncle Michel Goba, à l’époque footballeur professionnel et ancien international Ivoirien. C’est donc avec un ballon de football entre les jambes qu’il apprendra à courir. Élève modèle, Didier Drogba a toujours été très impliqué dans tout ce qu’il a entrepris. Connu pour être un travailleur acharné et toujours à la recherche de la perfection, il restait un enfant timide et introverti qui ne révélait sa forte personnalité que sur un terrain de football ; ce qui laissait entrevoir le futur buteur de Chelsea.

Ainsi, sa carrière professionnelle débute au Mans à l’âge de vingt ans, après avoir été footballeur amateur pendant de nombreuses années. Cela fait toute la particularité du profil atypique du joueur puisqu’il n’est jamais passé par les fameux centres de formation. Il se forme seul et redouble d’efforts pour se faire connaitre. Après Guingamp où il découvre la première division de 2001 à 2003 c’est à Marseille que se révèle la star planétaire que l’on connait.

En 2004, il explose sur la scène européenne et internationale et devient le chouchou du très critique Stade du Velodrome de Marseille. “Inarrétable”, Didier Drogba est courtisé par les plus grands clubs au monde et c’est le Chelsea FC qui réussit à obtenir sa venue en 2004. Après des débuts d’intégration difficiles, il arrive à fédérer ses coéquipiers ; et se rend incontournable dans le dispositif du célèbre entraineur Jose Mourinho. Il devient le pilier, le leader principal de cette équipe au sein de laquelle il évoluera pendant neuf années.

Il rafle les trophées majeurs les uns après les autres. Quatre fois champion d’Angleterre, quatre fois vainqueur de la coupe d’Angleterre, trois fois vainqueur du Community Shield, deux fois meilleur buteur du championnat d’Angleterre. En 2012 il remporte le trophée tant prisé qu’est la Champion’s League et quitte Chelsea en étant élu joueur du siècle par les supporters du club, meilleur buteur africain de la Champion’s League et meilleur buteur africain de la premier league anglaise.

Après bref un passage en Chine où il ne passera que six mois, c’est en Turquie au sein du club de Galatasaray qu’il excelle à nouveau. Il y restera un an et demi et ce sera suffisant pour qu’il devienne champion de Turquie, vainqueur de la coupe de Turquie et personnalité sportive de l’année. Au crépuscule de sa carrière Didier signe avec le club de l’Impact de Montréal pour une durée de un an et demi et découvre le « soccer », écrivant les plus belles pages d’histoire du club canadien.

C’est par les Etats-Unis, à Phoenix en deuxième division américaine qu’il termine en beauté à l’âge record de 40 ans sa carrière de footballeur professionnel, après vingt ans de professionnalisme, sept cent matchs joués pour plus de 360 buts marqués.

En parallèle de cette carrière bien remplie Didier Drogba crée sa fondation en 2007 et compte mettre sa popularité au service de l’éducation, de la santé, de la femme et de la jeunesse ivoirienne et africaine. Dès lors de nombreux projets pour le développement humain voient le jour: construction d’un centre de santé, d’écoles, mise en place d’une clinique mobile pour le dépistage de pathologie cardiovasculaire… Homme de paix il est également vice-président de Peace and sport. En effet en 2005, suite à la qualification de la Côte d’ivoire pour la coupe du monde en Allemagne, il adresse un message de paix avec ses coéquipiers à son pays d’origine en proie à des crises internes. Message qui fera de lui l’une des dix personnalités les plus influentes du monde selon le prestigieux Times Magazine.

Copropriétaire du club Phoenix Rising aux États-unis, Didier Drogba souhaite s’impliquer davantage dans la vie sportive et aider la jeunesse sportive et à l’ascension du football ivoirien.

Didier Drogba c’est une success story qui n’en finit pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *